Conseil d’administration

Les affaires du Centre de la francophonie des Amériques, organisme du gouvernement du Québec, sont administrées par un conseil d'administration composé de 15 administrateurs, dont la présidence du conseil et la présidence-direction générale, laquelle en est membre d'office. Le mode de gouvernance du Centre est novateur et inédit, puisqu’il s’agit d’un organisme gouvernemental mixte qui autorise le gouvernement du Québec et certains ministres à nommer huit des quinze administrateurs alors que les sept autres sont élus par l’assemblée générale des membres du Centre. Ces administrateurs se répartissent comme suit :

  • quatre administrateurs sont nommés par le gouvernement du Québec, dont la présidence du conseil d’administration et la présidence-direction générale;
  • quatre administrateurs sont désignés respectivement par le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, par le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, par le ministre de la Culture et des Communications et par le ministre responsable de la Charte de la langue française;
  • sept administrateurs sont élus par l’assemblée générale des membres du Centre et se répartissent comme suit :
    1. une personne provenant du Québec,
    2. une personne provenant de l’Ontario,
    3. une personne provenant de l’Acadie,
    4. une personne provenant de l’Ouest ou des Territoires (Canada),
    5. une personne de l’extérieur du Canada,
    6. une personne élue parmi les dirigeants des organismes pancanadiens des communautés francophones et acadiennes du Canada,
    7. une personne âgée de 35 ans et moins lors de son élection.

Administratrices et administrateurs nommés

Sylvain Lavoie

Sylvain Lavoie - Québec, Canada

Président-directeur général
Biographie

Président-directeur général du Centre de la francophonie des Amériques depuis octobre 2020, Sylvain Lavoie est diplômé de l’Université de Moncton (Nouveau-Brunswick, Canada), où il a effectué une maîtrise en administration publique à la suite d’un parcours en sciences politiques, en histoire et en philosophie.

Au cours de sa carrière, M. Lavoie a géré, en collaboration avec des partenaires provinciaux et nationaux, plusieurs programmes nationaux en langues officielles. Il a également été correspondant national pour le Nouveau-Brunswick à la Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) et a représenté le Nouveau-Brunswick au 2e Forum mondial de la langue française tenu à Liège, en Belgique. Avant de se joindre au Centre de la francophonie des Amériques, il a été actif au sein du Comité consultatif en Francophonie internationale et multilatérale du Nouveau-Brunswick et à l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick.

Michel Robitaille

Michel Robitaille - Québec, Canada

Président du conseil d’administration
Biographie

Premier président-directeur général du Centre de la francophonie des Amériques dès sa création en 2008, et ce, jusqu’à 2010, Michel Robitaille est nommé président du conseil d’administration du Centre à compter du 30 septembre 2019.

Président-directeur général de LOJIQ et secrétaire général de l’OFQJ de septembre 2016 à septembre 2019, monsieur Robitaille compte plus de 40 années d’expérience en matière d’affaires internationales. Délégué général du Québec à Paris et Représentant personnel du Premier ministre pour la Francophonie de 2010 à 2016, il a exercé plusieurs autres fonctions dans le réseau diplomatique québécois, dont celle de Délégué général du Québec à New York de 2002 à 2007. Il fut également en poste dans les représentations du Québec de Los Angeles, Lafayette et Bruxelles. De 1999 à 2002, en tant que Directeur général du Bureau des missions, il a organisé une quinzaine de missions commerciales d’envergure dirigées par le Premier ministre du Québec.  Il a, en 2015-2016, assumé la fonction de Président du Groupe des Ambassadeurs Francophones de France. De 1988 à 1991, il fut directeur général de l’Association Québec-France.

Décoré du grade d’officier de la Légion d’honneur en 2017, il est également coprésident du Réseau international des maisons des francophonies.

Monique C. Cormier

Monique C. Cormier - Québec, Canada

Personne provenant du Québec
Biographie

Après des études de premier et deuxième cycles à l’Université de Montréal, Monique C. Cormier, terminologue agréée, se dirige vers l’Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3 où elle obtient un doctorat en traduction en 1986. Elle choisira le Département de linguistique et de traduction de l’Université de Montréal, deux ans plus tard, pour y faire carrière comme professeure. De 2008 à 2011, elle occupe le poste de vice‑doyenne aux affaires professorales à la Faculté des arts et des sciences. De 2012 à 2016, elle assure la direction du Département de linguistique et de traduction. En 2014, elle se voit confier la mise sur pied du Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie à l’Université de Montréal et en est depuis la directrice. En 2015, la professeure Cormier est nommée vice-rectrice associée à la langue française et à la Francophonie. À ce titre, en plus de prendre les moyens de faire valoir l’importance de la langue française sur le campus, elle conseille la direction sur les stratégies à adopter pour mieux positionner l’UdeM dans le monde universitaire francophone, une d’entre elles étant de créer un Observatoire de la Francophonie économique, ce qui est fait en juin 2017. La même année, lors de l’assemblée générale de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), qui regroupe plus de 1 000 établissements universitaires dans plus de 100 pays, Monique C. Cormier est élue membre du conseil d’administration. Enfin, de juillet 2017 à novembre de la même année, elle assume par intérim la direction des affaires internationales de l’Université. 
 
Lauréate de très nombreux prix et distinctions, Madame Cormier a notamment reçu, en 2019, le Prix Camille-Laurin pour sa contribution significative à l’usage, à la qualité ou au rayonnement du français dans sa sphère d’activité et dans son milieu de travail. En cette même année, elle a également été nommée au grade d’officier dans l’Ordre des arts et des lettres de la République française. 

Madame Cormier est membre du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques à titre de personne nommée par le gouvernement du Québec, depuis juin 2020. 

Peggy Feehan

Peggy Feehan - Louisiane, États-Unis

Personne provenant de l’extérieur du Canada
Biographie

Peggy Feehan est de langue maternelle française, née au Nouveau-Brunswick (Canada) où elle a grandi et a fait ses études. Elle a enseigné les sciences au secondaire avant de s'installer en Louisiane, en 1999.

Par la suite, elle a été recrutée par le CODOFIL pour enseigner le français jusqu'en 2006.

De 2006 à 2014, elle a travaillé comme consultante, d'abord pour le district St. Martin et ensuite pour le ministère de l'Éducation de la Louisiane. Mme Feehan a obtenu sa maîtrise en Leadership pédagogique de l'Université de Louisiane à Lafayette en 2007.

En février 2015, elle a commencé à travailler pour le Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL), organisme gouvernemental qui a pour objectif de préserver et valoriser l’héritage francophone en Louisiane et de favoriser l’enseignement du français. Ses principales tâches consistaient principalement à recruter des professeurs de français en France et en Belgique. Depuis le 1er janvier 2018, elle est directrice générale.

Mme Feehan est également Sherpa pour la Louisiane, État membre observateur à l’Organisation Internationale de la Francophonie depuis 2018.

Administratrices et administrateurs désignés

Juliette Champagne

Juliette Champagne - Québec, Canada

Personne désignée par le ministre responsable de la Charte de la langue française
Renée Madore

Renée Madore - Québec, Canada

Personne désignée par le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne
Biographie

Renée Madore est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval et est membre du Barreau depuis 1989. Elle est secrétaire adjointe à la francophonie canadienne au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du ministère du Conseil exécutif depuis le 15 mai 2017. Madame Madore a œuvré au sein du ministère de la Justice, de 2015 à 2017, à titre de sous-ministre associée à la Direction générale de l’accès à la justice et, de 2008 à 2015, comme directrice des orientations et politiques.

Elle a commencé sa carrière comme avocate au gouvernement du Québec avant d’accéder, en 2001, à des postes d’encadrement qui l’ont conduite à occuper, notamment, le poste de secrétaire générale et directrice des affaires juridiques à la Régie des rentes du Québec puis à la Commission administrative des régimes de retraite et d’assurances, avant de s’engager dans les rangs du ministère de la Justice.

Madame Madore est membre du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques à titre de personne désignée par le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, depuis juin 2017.
 

Poste vacant

Poste vacant

Personne désignée par la Ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Poste vacant

Poste vacant

Personne désignée par le ministre de la Culture et des Communications

Administratrices et administrateurs élus

Lynn Brouillette

Lynn Brouillette

Personne élue parmi les dirigeants des organismes pancanadiens des communautés francophones et acadiennes du Canada
Biographie

Une leader axée sur la concertation des forces
En tant que première PDG de l’ACUFC, Lynn Brouillette s’est consacrée depuis 2016 à l’avancement et au renforcement de l’éducation postsecondaire de langue française. Elle a mobilisé les efforts dans le déploiement d’une stratégie à l’échelle du pays pour consolider 22 collèges et universités en un réseau pancanadien. Il s’en dégage aujourd’hui une synergie qui contribue à favoriser l’accès à l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire.

Dans toute sphère d’influence — gouvernement, monde communautaire, francophonie mondiale — son action vise le maillage des forces pour concevoir des initiatives structurantes. Ainsi, en matière d’éducation postsecondaire et de formation en santé, justice et petite enfance, les programmes se multiplient, la recherche-action s’amplifie, l’offre active de services en français aussi; le continuum de l’éducation en français s’élargit, et la représentation en matière de langues officielles et de bilinguisme est des plus efficaces. Elle exerce un leadership tout aussi remarqué dans les secteurs clés de l’économie et de l’immigration. 

En comité, en équipe, en communauté, au Canada et ailleurs, Lynn Brouillette instaure une dynamique d’excellence, de collaboration et d’engagement. Cette capacité innée a capté l’attention dans les postes de responsabilité qu’elle a occupés antérieurement. Comme gestionnaire cadre et directrice exécutive du Consortium national de formation en santé pendant huit ans, elle a dirigé les travaux de fondement d’un secteur actuellement en essor. Bien avant, elle a contribué 20 ans à la croissance du système collégial ontarien de langue française.

Son approche relationnelle et son leadership collaboratif sont à la base même de nombreux partenariats qui propulsent la francophonie dans des secteurs d’importance cruciale pour son avenir. D’hier à aujourd’hui, dans les enceintes nationales et internationales, elle continue d’enrichir les échanges de sa perspective globale et de sa compréhension approfondie des enjeux politiques. Tout cela en tissant des liens stratégiques avec les forces du changement. 

Lynn Brouillette détient un baccalauréat B.Sc. de l’Université d’Ottawa, un baccalauréat en éducation B.Ed., et une maîtrise en Administration des affaires de l’Université Laurentienne.

Steevenson Charles

Steevenson Charles - Haïti

Personne élue âgée de 35 ans et moins lors de son élection
Biographie

Né aux Chardonnières en 1989 dans le Sud d’Haïti, Steevenson Charles est un jeune homme très impliqué dans le développement social et économique de sa communauté. Détenteur d’un baccalauréat en philosophie, il réalise actuellement des études en psychologie et en Droit à l’Université d’État d’Haïti (UEH). Passionné de la langue française, il a fait des études en langue française à l’Institut Français en Haïti (IFH). Actuellement, il est professeur d’expressions françaises au Centre de Communication et de Techniques (CCTECH). Il parle aussi le créole, l’anglais et un peu l’espagnol. Sur le plan social, il est un leader né. Tout jeune, il a mis sur pied une organisation afin de contribuer à la propreté de son quartier. Il est membre de plusieurs organisations à but non lucratif faisant la promotion d’une société haïtienne, d’un espace francophone plus solidaire et plus égalitaire.

Ses actions au sein du RENEPH (Réseau national des étudiants), de l’organisation ACTIVEH (Action à travers des initiatives et le volontariat pour l’éducation en Haïti), de GRASO (Groupe de recherche et d’action sociale) peuvent témoigner de son charisme à contribuer à une société plus juste et équitable. Avec ces regroupements de jeunes, il a déjà entrepris plusieurs initiatives citoyennes comme : les luttes contre les changements climatiques, la défense des droits des femmes et des enfants, l’entrepreneuriat jeunesse, etc.

Ardent défenseur des droits de l’enfant, il est le président de Lavi Pou Timoun Yo (LATY), une organisation haïtienne de promotion des droits de l’enfant. Sous son leadership, en créant une école communautaire, plusieurs enfants ont eu accès à l’instruction. Il a aussi mis en œuvre le projet L2E (Lapty s’engage pour l’environnement), un programme par lequel des enfants s’engagent contre le déboisement en Haïti. En 2017, il a représenté LAPTY au 5ème sommet des jeunes leaders de la Caraïbe (5th Caribbean Youth Leaders’ Summit) à la Jamaïque et a participé à des ateliers sur la gouvernance, paix et sécurité au niveau de la région. Il est aussi initiateur de plusieurs activités entrepreneuriales dont la société STICO qu’il a cofondée en 2014. Il se considère comme un philanthrope.

Monsieur Charles est membre du conseil d'administration du Centre de la francophonie des Amériques à titre de personne élue âgée de 35 ans et moins lors de son élection. Il a été élu en décembre 2018.

Dany Dias

Dany Dias

Personne élue provenant de l’Acadie
Biographie

Enseignante, professeure et chercheuse, Dany Dias se considère d’abord et avant tout, une apprenante à vie. Détentrice d’un B.A. (psychologie), d’un B.Éd., d’une M.Éd. et d’un PhD en éducation, elle avoue ne jamais vouloir cesser son apprentissage de vie.

Ayant œuvré dans les milieux scolaires francophones en Ontario, elle occupe maintenant un poste de professeure adjointe, à la barre du programme d’éducation en français à St. Francis Xavier University, en Nouvelle-Écosse. 

Padminee Chundunsing

Padminee Chundunsing - Colombie-Britannique, Canada

Personne élue provenant de l'Ouest ou des territoires (Canada)
Biographie

Originaire de l’Île Maurice, arrivée au Canada en 2004, Padminee Chundunsing est fière Canadienne depuis 2009. Elle s’implique dès novembre 2004 au niveau communautaire au sein de plusieurs des conseils d’administration.

Son plus récent mandat est celui de présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique qu’elle a occupé de 2015 à 2021 (réélue en 2017).  Elle a relevé à ce jour plusieurs défis importants pour la communauté francophone. Son parcours, marqué par son engagement pour la francophonie, a été reconnu à plusieurs reprises au Canada.

Elle occupe depuis 2014 le poste d’agente de liaison régionale, planificatrice d’événements et d’adjointe exécutive à la British Columbia Automobile Association (BCAA).

Stéphanie Rigaud

Stéphanie Rigaud - Haïti

Personne élue provenant de l’extérieur du Canada
Biographie

Diplômée en Sciences juridiques, Stéphanie Rigaud a également fait des études en journalisme et en Langue française. Elle évolue dans le domaine du journalisme, de la communication et de l’enseignement depuis 2014 en Haïti. Elle est une fervente défenderesse de la culture francophone et est conseillère pédagogique de plusieurs institutions scolaires.

Elle a, depuis juin 2021 rejoint une organisation internationale et occupe aujourd’hui le rôle d’assistante à la communication.

Josée Poirier-Crête

Josée Poirier-Crête

Personne élue provenant de l’Ontario
Biographie

Enseignante-consultante  spécialisée en approche culturelle de l’enseignement, elle est appelée à titre d’experte-conseil  en construction identitaire dans les écoles de langue française. Elle a accompagné, en tant que conseillère pédagogique, plusieurs équipes-école en Ontario vers des pratiques efficaces de l’enseignement en milieu minoritaire. Elle offre aussi des formations et des journées de leadership culturel pour les jeunes afin d’élargir l’espace francophone en suscitant un engagement et en invitant chacun à prendre sa place dans la communauté et dans le cyberespace francophone.

Elle  collabore avec plusieurs partenaires canadiens en éducation dont la FNSCF et  l’ACELF où elle est  membre du comité d’orientation stratégique. Elle est experte de contenu pédagogique au sein de l'équipe en apprentissage numérique du Groupe Média TFO. 

Afin de combler à un besoin de faire connaître des artistes francophones et d’appuyer les communautés scolaires, Josée crée de nombreuses listes d’écoutes thématiques sur ses chaînes Youtube. Les vidéoclips choisies respectent l’ensemble des valeurs véhiculées dans les écoles et s’adressent à un public général.  

Josée croit que notre leadership et notre attitude exercent un très grand impact sur l’épanouissement et le cheminement identitaire des gens qu’on côtoie. Choisir de vivre en français, c’est choisir tous les jours d’être modèle, passeur et médiateur culturel. 

Catherine Zekri

Catherine Zekri - Québec, Canada

Personne élue provenant du Québec
Biographie

Catherine Zekri est Conseillère principale en langues officielles au sein d’Affaires mondiales Canada. Auparavant à l’emploi du Commissariat aux langues officielles du Canada, elle a été Analyste de la performance des institutions fédérales en matière de conformité à la Loi sur les langues officielles. Elle cumule en outre plus de 25 années d’expérience comme dirigeante de services de communication et linguistiques, chercheuse doctorale et traductrice agréée. Ses champs d’expertise sont la francophonie canadienne et mondiale, les langues officielles au Canada et dans les organisations internationales ainsi que divers enjeux liés aux technologies de la traduction.


Mme Zekri est administratrice du Centre de la francophonie des Amériques et présidente de son comité d’audit. Elle siège également comme administratrice et deuxième vice-présidente du conseil d’administration de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes du Québec (OTTIAQ), dont elle est agréée.


Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en Traduction et Terminologie de l’Université Laval, à Québec. Elle est également titulaire d’une attestation d’études doctorales en Administration publique de l’École nationale d’administration publique (ÉNAP), à Montréal. Dans le cadre de sa recherche doctorale, Mme Zekri s’est penchée sur la place et le recul du français dans les organisations internationales ainsi que sur le régime linguistique des Nations Unies, en particulier la dynamique des langues officielles en contexte diplomatique.